Acheter ou vendre de l’immobilier avec ou sans agence  ?

Acheter ou vendre entre particuliers demeure une aspiration forte pour les Français. Mais deux transactions sur trois passent par un négociateur.

Pour un achat comme pour une vente, ils sont au moins 65 % à chercher à réaliser la transaction par leur propres moyens. Dans la réalité, toujours selon l’étude, 68 % des transactions se concluent via une agence immobilière.

Acheter un bien immobilier

Lorsqu’ils cherchent à acheter, les Français font feu de tout bois. Plus de la moitié (52 %) vont simultanément s’inscrire sur des services en ligne de mise en relation avec des particuliers, et pousser la porte d’une ou de plusieurs agences. Un tiers (34 %) d’entre eux s’adressent exclusivement à une ou plusieurs agences immobilières. Ils ne sont que 14 % à privilégier la relation directe entre particuliers.

Vendre un bien immobilier

l y a plusieurs façons de vendre son bien immobilier : avec un notaire, avec un agent immobilier ou de particulier à particulier. La vente par notaire est la moins usuelle car peu de notaires ont des négociateurs et la vente de particulier à particulier est de plus en plus répandue.

Le taux de recours à une agence remonte pour un projet de vente, puisque seuls 5 % des vendeurs se lancent dans le projet par leurs propres moyens. Environ une personne sur quatre (26 %) se tourne vers ou une plusieurs agences. Enfin, elles sont 69 % à conjuguer services d’agences immobilières et mise en relation entre particuliers.

Qui est le plus efficace ?

Le taux de réussite pour une transaction entre particuliers est relativement important. Pour un projet d’achat par ce canal, il est globalement de 26 % (26 % à Paris, 23 % en Province). Ces performances sont légèrement supérieurs dans le cas d’une vente (un vente sur trois à Paris, et plus d’une vente sur quatre en France se réalisent sans intermédiaire).

Les taux de réussite sont tout de même plus élevés lorsque l’on recours à un intermédiaire. Pour un achat immobilier, 79 % des personnes interrogées ont pu trouvé un bien à acheter (soit 21 % d’échec). L’efficacité des agents immobiliers est un peu moindre pour un projet de vente (taux de réussite de 70 %).

Mandat exclusif

Selon les auteurs de l’étude, seuls 15 % des vendeurs passant par une agence immobilière optent pour un mandat exclusif. Or, ils représentent à eux seuls 40 % des ventes réalisées dans le cadre d’un mandat (qu’il soit exclusif ou simple).

Pas de réponse à votre recherche en "Investissement Locatif" ?
Précisez votre question dans le bloc ci-après...