Assurer son logement en multirisque

Le propriétaire ou le locataire d’un logement peut souscrire un contrat multirisque habitation. Le locataire a en effet des obligations d’assurance en cas de location tout comme le colocataire. Une assurance habitation peut même être souscrite par un syndic de copropriété. Souvent obligatoire, cette assurance peut concerner aussi bien les dommages subis par les biens de l’assuré que ceux commis par lui. Dans ce second cas, les dommages causés à un tiers sont alors pris en charge par l’assurance grâce à la souscription d’une garantie responsabilité civile. Par contre, la souscription d’une assurance pour le locataire d’un meublé n’est pas toujours obligatoire.

Qu’est-ce que l’assurance multirisque habitation ?

Dans le domaine de l’immobilier, l’assurance multirisque habitation est la plus recommandée. Plusieurs garanties peuvent être regroupées dans ce type de contrat. Les contrats proposés varient d’un assureur à un autre. De multiples combinaisons de garanties de base et de garanties complémentaires vous sont proposées. Faites votre choix avec l’aide de votre assureur en analysant votre situation, vos obligations et vos besoins. En général, une assurance multirisque habitation vous permet de garantir le contenu de votre appartement, tout comme votre responsabilité du fait des dommages que vous pourriez causer à autrui (voisin ou tiers), ainsi que votre responsabilité à l’égard du propriétaire si vous êtes locataire. Les risques généralement couverts sont le risque incendie et explosion, le risque dégâts des eaux, le risque vol et vandalisme, et le risque bris de glace.

Le contrat d’assurance multirisque habitation couvre quoi?  

  • les bâtiments : sous cette rubrique, l’assureur désigne les bâtiments appartenant à l’assuré ainsi que leurs aménagements et installations qui ne peuvent être détachés sans être détériorés ou sans détériorer la construction (maison, appartement, greniers, cave, garages, abris de jardins…)
  • le mobilier personnel : l’assureur garantit les meubles et objets personnels appartenant à l’assuré, aux membres de sa famille, à ses employés et ouvriers et à toute autre personne résidant où se trouvant momentanément dans les lieux assurés
  • les biens à usage professionnel : il s’agit de tous les meubles, instruments, outillages et machines utilisés pour les besoins de la profession de l’assuré
  • les dommages causés à votre maison et à vos biens
  • les dommages que vous ou vos proches pouvez causer à des tiers (c’est la responsabilité civile).

Concernant la protection de vos biens immobiliers, l’assurance habitation protège votre appartement ou maison, que vous soyez locataire ou propriétaire, ainsi que le mobilier (électroménager, meubles, effets personnels…). Traditionnellement cette assurance vous indemnise pour les dommages consécutifs à un incendie, une explosion ou un dégât des eaux. Elle couvre également, en général, la responsabilité civile et prend en charge les dommages que les membres de votre famille (conjoint, enfants…) pourraient causer à des tiers dans le cadre de la vie privée (activité sportive…).

Lorsque vous lisez votre contrat d’assurance multirisque habitation, pensez à bien vérifier pour chaque garantie que vous avez bien une franchise d’assurance et quel est son montant, quels sont les capitaux couverts et les limites de la garantie. Bien sûr, plus vous avez de garanties, plus le montant de votre assurance habitation sera important.

Pas de réponse à votre recherche en "Investissement Locatif" ?
Précisez votre question dans le bloc ci-après...