Choisir de constituer une SCI (Société Civile Immobilière)

Pour obtenir  certaines mesures fiscales, successorales ou légales, il peut être intéressant d’acheter ou de gérer un bien immobilier à travers une SCI (une Société Civile Immobilière). La SCI sera alors le propriétaire du bien immobilier, et vous, le propriétaire (ou copropriétaire) de celle-ci.

Une  SCI peut être employé aussi bien pour l’achat d’une résidence principale que dans l’acquisition d’un investissement immobilier.

Quelles sont les  raisons d’investir dans une SCI ?

Dés l’acquisition d’un bien immobilier avec une SCI, c’est la SCI qui sera le seul propriétaire du bien. Les propriétaires de la SCI seront appelés les associés et détiendront, eux, des parts de cette SCI, donc indirectement des parts de ce bien immobilier.
Pour toute constitution de SCI,  la question qui se pose, est de savoir si ce montage propose un avantage ou non. Il n’y a que quelques conditions où ce montage s’avère impérieux :

  • Recherche d’un cadre légal pour un investissement collectif (financé par plusieurs personnes, qu’elles soient de la même famille ou pas),
  • Recherche d’un cadre légal pour protéger des concubins ou des associés en cas de décès. (l’objectif est d’éviter le régime de l’indivision),
  • Amélioration du cadre successoral pour un actif immobilier important (préoccupation de donation / succession à ses enfants).

Pas de réponse à votre recherche en "Investissement Locatif" ?
Précisez votre question dans le bloc ci-après...

(Visites totales 17, 1 aujourdhui)