Investir dans le locatif ancien

L’investissement locatif dans l’ancien à rénover présente de nombreux avantages comme une fiscalité attractive. De belles opportunités existent et cela peut être rentable. Les prix sont plus accessibles, la rentabilité est correcte et les contraintes sont moins nombreuses.

Quels sont les avantages d’un investissement locatif dans l’ancien?

Aujourd’hui, les ventes immobilières font partie de 90% du total des ventes. Voici une liste d’avantages pour vous inciter à investir dans le locatif ancien :

  • Le panel de biens proposés est plus vaste et plus varié
  • Dans l’ancien, les prix au m² sont généralement moins élevés que dans le neuf, 20 à 30% moins cher que le neuf à l’achat
  • Le taux de TVA pour l’acquisition d’un logement ancien est de 7 %.
  • Le choix de logements anciens proposés est plus important que dans le neuf
  • Vous pouvez acquérir un logement dans tous les quartiers même dans les grandes villes
  • Pas de mauvaise surprise quant à l’achat d’un appartement existant contrairement à l’achat sur plan qui peut entrainer des surprises
  • Ce bien peut prendre de la valeur grâce à de possibles travaux
  • De plus ces rénovations peuvent être déduites du revenu foncier et parfois subventionnés (Agence Nationale de l’habitat)
  • Il est possible d’avoir une plus-value importante sur le court terme

Quels en sont les inconvénients ?

Le bien que vous achetez en tant qu’investissement locatif peut ne pas être conforme aux dernières normes en vigueur en termes de performance énergétique

Par conséquent, des travaux peuvent être à faire pour mettre en conformité votre logement (les installations électriques par exemple) ou l’améliorer. Les biens anciens consomment presque 2 fois plus de chauffage que ceux neufs

Dans l’ancien, les frais de notaire sont plus élevés que dans le neuf (entre 6.5 % et 8 % du prix de vente contre 2 à 3 %)

Dans une copropriété, des travaux d’entretien importants comme le ravalement sont susceptibles d’être réalisés

Des droits d’enregistrement sont à prévoir (taxes)

L’investissement locatif dans l’ancien tout comme dans le neuf bénéficie de dispositifs fiscaux:

Dispositif « Borloo ancien »

Le montant de l’investissement immobilier est compté comme une charge dans le calcul du revenu foncier, ce qui permet de l’amortir en partie durant les premières années

Les contraintes sont plus importantes que dans le neuf comme par exemple le cas des plafonds des loyers qui sont beaucoup plus faibles. Plus le loyer est faible, plus la déduction fiscale est avantageuse.

Pour faire le bon investissement, il est légitime de se poser la question sur l’achat d’un logement neuf ou ancien mais les agences immobilières sont aussi là pour vous aider à prendre une décision et à choisir le bon endroit possible pour vous procurer la bonne rentabilité de votre bien acquis.

investir locatif ancien

Comment gérer votre investissement locatif dans l’ancien ?

Avant de finaliser votre projet, vous devez également réfléchir à la manière dont vous allez

gérer votre bien. En effet, vous n’êtes pas obligé de vous occuper de tout. Certains professionnels spécialisés notamment dans l’immobilier peuvent gérer à votre place ou vous aider dans :

  • La réalisation des états des lieux d’entrée et de sortie.
  • L’encaissement des loyers par exemple, pour vous éviter de le faire chaque mois, surtout si vous avez plusieurs biens loués et que vous devez aussi envoyer des quittances.

Le calcul des impôts à payer. Ce n’est pas toujours évident de choisir l’option fiscale qui vous sera la plus avantageuse afin d’optimiser votre investissement locatif le plus possible. Vous faut-il déduire vos frais réels ou encore adopter le régime micro-foncier ? Si vous avez besoin de renseignements, vous pouvez consulter ce site : https://www.immobilier-danger.com/-Investissement-locatif-.html. Bien sûr le prix d’achat du logement que vous louez est important, car c’est de là que va dépendre en partie le montant du loyer, mais vous devrez également prendre en compte la part des travaux qui peut être déductible des impôts. En plus de cela, vous serez confronté à la taxe foncière et aux prélèvements sur les revenus locatifs.

Pas de réponse à votre recherche en "Investissement Locatif" ?
Précisez votre question dans le bloc ci-après...

(Visites totales 332, 1 aujourdhui)