Investir dans le locatif à Lille

Lille est une des villes de France où il fait bon investir. Pôles économiques ou étudiants, la ville offre un beau potentiel à ceux qui ne seront pas trop gourmands sur le montant des loyers. Depuis deux ans le volume des ventes et les prix stagnent à Lille et dans son immédiate périphérie mais l’activité immobilière reste très active dans le centre-ville et le Vieux-Lille. La capitale du Nord-Pas-de-Calais  séduit les investisseurs grâce à sa situation géographique au cœur de l’Euro-région, sa proximité avec le Royaume-Uni et le triangle Paris-Londres-Bruxelles. Grâce à une architecture bien spécifique, Lille s’ouvre à l’avenir tout en conservant précieusement son histoire. Elle possède donc tous les atouts pour un investissement locatif sous réserve de trouver le bon quartier.

Le vieux Lille

C’est le quartier du centre historique et un des plus visités de Lille. Avec ses rues pavées et le charme architectural de cette ville, vous pouvez y trouver de belles opportunités. Il faut compter entre 3600 et 4000 euros du mètre carré pour des appartements de moins de 30m2. Au-delà de 50 m2, les tarifs varient entre 3000 et 3500 euros le mètre carré, suivant l’état et l’emplacement des biens. Les quartiers où se trouvent la place du Concert, la rue de la Grande-Chaussée, la rue de la Monnaie et la rue Royale sont les secteurs les mieux cotés. Dans la rue Royale, un appartement de 28m2 peut se louer cinq cents euros par mois. Dans les quartiers du vieux Lille, le loyer peut fluctuer entre 480 et 600 euros par mois. La rentabilité n’est pas très élevée (environ 4 %) mais les prix ne baissent pas dans l’hyper-centre. Visitez les environs de la Grand-Place et de la place de la République où les prix sont plus bas entre 3 000 à 4 000 euros le mètre carré mais la rentabilité est plus attractive.

Le quartier Vauban

Au sud-ouest du centre-ville, c’est un quartier très fréquenté par les étudiants car proche des universités et où se trouvent de nombreux restaurants, bars et cafés qui permettent une vive fréquentation des jeunes. Il est aussi doté de nombreux espaces verts. Ce quartier est très apprécié des investisseurs à la recherche de petites surfaces qu’ils loueront ensuite aux nombreux étudiants de l’Université catholique de Lille, surnommée “la Catho”.  Par exemple, selon l’Office des Notaires, un bien en bon état de 21 m2 situé au troisième et dernier étage sans ascenseur d’un immeuble situé à quelques pas de l’université a été vendu pour la modique somme de 79 500 € soit 3790 € le mètre carré.

Le sud du centre-ville

Les jeunes propriétaires et les familles à la recherche de logements à faible prix sont attirés par les quartiers de Moulins et de Wazemmes. Celui de Moulins présente une architecture très hétéroclite. La plupart des habitations vendues dans ce secteur se trouvent à proximité du boulevard Jean-Baptiste-Lebas et partent au compte-gouttes. Par exemple dans ce quartier, pour un appartement de 45 m2 entièrement refait à neuf avec cour privative il faut compter environ 117 000 euros soit 2600€ du mètre carré.

Pas de réponse à votre recherche en "Investissement Locatif" ?
Précisez votre question dans le bloc ci-après...

(Visites totales 146, 1 aujourdhui)