Investir dans le locatif dans une ville où il fait bon vivre : Bordeaux

Bordeaux est une ville attractive qui invite à acheter un logement locatif car elle s’attelle à regagner de la population surtout sur la rive droite. Elle est intéressante car les conditions du marché sont positives. Sa population est deux fois moins concentrée que la ville de Lyon et d’une superficie similaire. De grands projets urbains sont en train d’émerger comme la mise en place du tramway et la rénovation des quais. De nombreux nouveaux habitants et investisseurs sont attirés par cette ville en particulier pour sa douceur de vivre, un cadre privilégié (la mer à proximité) et pour son essor économique, culturel et social.

Une constante évolution

Depuis son inscription en 2007 au patrimoine mondial de l’Unesco, Bordeaux est devenue une ville rentable pour un investissement locatif. Des grands travaux sont en perspective comme la rénovation du quartier de la gare de Saint Jean qui fera voir le jour à des logements, des centres d’affaires, la construction de la zone économique euratlantique et une gare qui reliera Paris à deux heures de Bordeaux. Grâce à la réputation de ses vignobles, cette ville de l’Aquitaine est la ville où il est bon d’investir dans le locatif.

Des avantages touristiques

Dotée d’un passé prestigieux, la capitale de l’Aquitaine et du vin va devenir une future métropole européenne. Bordeaux possède pas moins de 350 édifices classés ou inscrits aux Monuments Historiques, dont 3 édifices religieux inscrits au Patrimoine Mondial depuis 1998 au titre des chemins de Saint Jacques de Compostelle. La zone classée de Bordeaux s’étend sur 1 810 ha, soit près de la moitié de la superficie de la ville. De plus, le bassin d’Arcachon se trouve à moins de kilomètres en voiture de Bordeaux qui propose une qualité de villégiature d’été qui est appréciée de tous les touristes y compris étrangers.

Une rentabilité croissante

Bordeaux que l’on surnommait auparavant « la belle endormie » s’est bel et bien réveillé. Elle abonde de belles demeures et attire de nouveaux propriétaires recherchant de vieilles pierres. Le marché de l’ancien reste stable comme dans les quartiers de Saint-Michel, La Victoire ou encore Jardin Public. Dans le domaine de l’immobilier, le prix moyen au mètre carré est en moyenne de 3000 euros. La mairie de Bordeaux développe une politique active en ce qui concerne les logements sociaux. Des aides financière sont accordées pour l’achat de logements en accession modérée dans le cadre d’un premier achat. Elle envisage de consacrer aux logements 6 millions d’euros par an, soit 10% de son budget d’investissement. Cette ville offre un important panel d’investissements immobiliers pour tous ceux qui cherchent un endroit pour investir : l’achat d’un immeuble de rapport ou d’un fond de commerce, la location nu ou meublée, la loi Malraux, le déficit foncier, le viager, le démembrement, SCPI….

Pas de réponse à votre recherche en "Investissement Locatif" ?
Précisez votre question dans le bloc ci-après...

(Visites totales 6, 1 aujourdhui)