Reprise en main par les acquéreurs dans les grandes villes

Source : Capital.fr

 

La baisse des prix de l’immobilier associée à celle des taux d’intérêts des crédits amorce les premiers effets. Parmi les dix plus grandes villes de France, le pouvoir d’achat immobilier s’affine, permettant aux acheteurs de grappiller quelques mètres carrés supplémentaires, selon le dernier baromètre de Meilleurtaux.

Les décalages restent toutefois colossal d’une ville à une autre. Moyennant une mensualité de 1000 euros par mois sur 20 ans, un foyer peut aujourd’hui se payer un studio de 20 mètres carrés à Paris, contre une surface de 59 mètres carrés à Bordeaux ou encore de 74 mètres carrés à Strasbourg.

Les acquéreurs doivent néanmoins prouver leur bonne fois. Les banques ont catégoriquement affermi leurs conditions crédits ces derniers mois. Elles imposent  en moyenne un apport représentant 28% du coût de l’opération, selon le dernier Observatoire du crédit logement. Et laborieux d’obtenir un crédit pour les acheteurs qui ne sont pas en CDI.

Taux pour un emprunt sur 20 ans
Prix moyen du mètre carré au 1er avril 2012(source SeLoger.com)

Pas de réponse à votre recherche en "Investissement Locatif" ?
Précisez votre question dans le bloc ci-après...

(Visites totales 8, 1 aujourdhui)